was successfully added to your cart.
Category

Backups

hubiC ne répond plus

By | Backups | 7 Comments
Icône de l'application hubiC

Icône de l’application hubiC

Sur MacOS Sierra, l’application hubiC refuse parfois de fonctionner et d’assurer le backup des données. Installer à nouveau l’application ou tenter de la relancer ne fonctionne pas.
Comment faire pour relancer la sauvegarde ?

Pour rappel, hubiC est une solution de backup très abordable  pour vos données. Doté d’une application pour toutes les plateformes (Mac, Linux, Windows), hubiC s’intègre aussi dans l’écosystème Synology pour répliquer ses données et sécuriser des données hors site. Cette solution permet d’envisager une réplication des données hors site pour un moindre coût.

L'offre hubic est très concurrentielle pour une système de sauvegarde des données.

L’offre hubic est très concurrentielle pour une système de sauvegarde des données.

Cette application devient donc un élément essentiel d’une stratégie de sauvegarde. Sauf quand ça ne marche pas … ! 🙁 Je parle de refus mais ce n’est que la première fois en … 6 mois et sur une seule machine.

Solution pour relancer le backup:

  • Quitter l’application — inutile si elle ne fonctionne pas :-).
  • Dans le Terminal, taper la commande :  cd ./.config/hubiC puis la touche Entrée
  • Ensuite la commande suivante: rm hubiC.db puis la touche Entrée.
  • On relance l’application hubiC et il faut aller regarder dans les préférences de l’application qui a peut-être perdu le chemin vers le dossier de synchronisation.

Voilà c’est aussi simple que cela 🙂

On retrouve un peu de sérénité quand le backup reprend 🙂

Sauvegardez vos données

By | Backups, NAS, Serveurs

Imaginez trois situations …

Vous sortez du métro, votre main plonge dans votre poche à la recherche de votre iPhone … il a disparu. Tombé, volé, peu importe, il est définitivement perdu. Perdues les photos, les notes et les adresses, perdus les SMS ….

Depuis quelques jours se fait entendre un claquement bizarre, répétitif à l’endroit du disque dur de l’ordi … et puis là soudain rien ne va plus. Riposte ferme ! On relance l’ordi par un appui prolongé sur le bouton de démarrage – un hard reset comme disent les pros. Et puis là c’est la poisse, le mac part en vrille mais surtout le rapport de fin d’études ….

« Je stocke toutes mes données comptables et les projets des clients sur un NAS » (NDLR: pour faire simple, c’est une pile de disques durs mis en réseau). Mais y’a un truc bizarre depuis quelques jours, vers 20h ce client a une coupure d’électricité totale dans sa maison. Un problème de différentiel. Mais aujourd’hui, quand le jus est revenu, le NAS clignotait et bippait lugubrement. Au final, 2 disques ont claqué. Le stockage du NAS est virtuellement mort.

Vous avez lu trois situations vécues par des clients.
Ils ne l’ont pas souhaité mais le résultat est le même: une sérieuse perte de données pour certaines affectives, d’autres professionnelles et engageant l’avenir.

Des solutions simples et efficaces

Ces trois situations sont banales mais les conséquences peuvent être insignifiantes ou particulièrement pénalisantes.

La seule solution fiable pour s’en tirer est d’avoir des sauvegardes de vos fichiers: les fameux backups.

iTunesSauvegardeiPhonePour un iPhone ou une tablette, rien de compliqué.
Il suffit de les connecter au Mac et de les sauvegarder avec iTunes.
En cas de crash, on les restaure au départ du Mac.

Et les données et fichiers enregistrés entre ma dernière sauvegarde et la restauration, envolées ? Oui.

Sauf si vous utilisez des applications qui se synchronisent sur le Net comme les Google Apps, Evernote, sur iCloud ou autres stockages en ligne.

Dans ce cas, une fois restauré, votre smartphone va se synchroniser et récupérer l’ensemble de vos données. Facile et fiable puisque les applications synchronisent vos données quasi en temps réel. Vous n’aurez donc rien perdu, sauf un peu de temps.

 

Sauvegarde du disque dur

Disque dur ouvertPour un disque dur, il en va autrement parce que la quantité de données et de logiciels impose une autre gestion des sauvegardes.

Sur Mac OS X, nous disposons d’un outil formidable, Time Machine.

Une fois configurée, l’application va enregistrer chaque heure toutes les dernières modifications effectuées sur la machine.

En cas de perte de données, la restauration est extrêmement simple. Mais pour que cela fonctionne, il faut brancher un disque dur externe ou utiliser la solution de Time Capsule qui sauvegarde par le Wifi sur le disque dur de la capsule.

Cette dernière est imparable puisqu’il n’y a rien à brancher (ça doit plaire aux fainéants, aux pressés et aux distraits, donc quasi à chacun d’entre nous à un moment donné).

Une autre solution passe par internet: sauvegarder en ligne dans un « datacenter » offre une souplesse incroyable.

Dès qu’une connexion au réseau est possible, la sauvegarde se met en route.

On pense à des solutions comme Crash Plan mais il en existe bien d’autres comme de stocker ses sauvegardes sur hubic.fr et un paquet d’autres fournisseurs de stockage en ligne.

Synology_MacQuant au NAS dont 2 disques durs ont claqué, la solution basique est de programmer une copie des fichiers sur des disques externes au NAS.

Rien de plus simple. En somme un Time Machine programmé par vous-même au sein du NAS.

Tout indique d’aller encore plus loin avec les solutions de synchronisation entre un NAS local et un NAS distant.

Pour protéger le NAS des coupures électriques, il faut installer un onduleur/batterie qui lissera les variations de tension du courant secteur et permettra au NAS de s’arrêter correctement lors d’une coupure électrique.

Connecté au NAS par une liaison USB, le NAS envoie un ordre d’extinction immédiate au NAS.
Tous les fichiers sont ainsi fermés correctement.

En entreprise, la logique est la même. Seuls les volumes de données varient, impactant les budgets de backup et de stockage en ligne.
De plus, il est souhaité d’effectuer des « stress-tests » réguliers pour vérifier la capacité et la réactivité de restauration des données du système.
On est dans une autre dimension mais c’est l’expérience des professionnels qui nous enseigne la prudence personnelle.

Chez adnmac on sauvegarde les iPhones sur les Mac avec iTunes. Les Mac sont sauvegardés avec un tandem Time Machine sur un duo de disques externes et sur un NAS. Le NAS est sauvegardé sur des disques externes et réseau en local et une synchronisation a lieu en permanence avec un NAS distant.

La règle de sauvegarde étant:

  • de posséder trois copies des fichiers;
  • dans deux supports différents;
  • dont une copie distante;
  • et de vérifier ces copies régulièrement.

Si tout cela vous paraît compliqué mais que l’alerte vous a sensibilisé, n’hésitez pas à nous appeler pour installer chez vous une solution de sauvegarde. Surtout avant l’installation du nouveau système d’Apple, « El Capitan », ce 30 septembre 2015 car on prévoit des modifications assez complexes dans Mac OS X et dans les droits des dossiers (/usr, entre autres).

A lire: Sauvegardez !, Anthony Nelzin, Ed. MacGeneration